Les États généraux du film documentaire 2012 Direction régionale des affaires culturelles Rhône-Alpes

Direction régionale des affaires culturelles Rhône-Alpes


Temps fort du film documentaire, les États généraux du film documentaire de Lussas sont devenus un lieu de passage incontournable. Professionnels et amateurs se réunissent le temps d'une semaine afin de se rapprocher du monde. En effet, c'est ici que siège le plus beau paradoxe de ce festival tout à la fois sur le monde et hors du monde. Tout se passe comme si pour mieux interroger le réel, le réfléchir, le ressaisir, il était nécessaire de faire un pas de coté, de se mettre à l'écart, de trouver un autre angle de vue : c'est ce que propose ce festival. La Maison cinéma et le Monde, oserait-on murmurer pour reprendre le titre des œuvres complètes de Serge Daney. Lussas devient alors terrain d'expérimentations car le cinéma est affaire d'expérience, d'audace, de tentatives. Fort de ces horizons multiples, les États généraux invitent plus qu'ils ne tranchent. Alors pour ces films pas de prix, pas de compétition, juste la satisfaction infinie d'avoir modifié des trajectoires, suscité des réflexions, fait le lien entre le monde et ceux qui les regardent.
Cette année plus encore, Lussas se fait lieu de parole, puisqu'il s'agira de questionner, de réfléchir, de chercher les mots justes à apposer sur ce florilège d'image en réinterrogeant le rôle de ces médiateurs précieux, générateurs de sens, que sont les critiques.

Chers festivaliers, je vous souhaite de belles et fortes rencontres avec le cinéma documentaire.

Alain Lombard
Directeur régional des affaires culturelles