Les États généraux du film documentaire 2008 Conseil général de l’Ardèche

Conseil général de l’Ardèche


Conseil général de l’Ardèche

En cette année 2008, la vingtième édition des États généraux du film documentaire de Lussas propose de poursuivre la découverte de la diversité de la production européenne, notamment celle de la Grande-Bretagne et de la République tchèque. À l’occasion de cette date anniversaire, ce temps fort de la vie du film documentaire en France réunira des professionnels qui ont accompagné le festival depuis sa création et ont contribué à la réflexion et au débat sur la place du documentaire dans le paysage cinématographique et dans notre société.
Pour peu qu’on lui laisse quelque ouverture sur l’exploitation cinématographique ou la diffusion audiovisuelle, le film documentaire démontre régulièrement l’intérêt profond que lui porte le public. Il permet au spectateur de se réapproprier la même liberté de regard que celle des auteurs ou tout simplement de se confronter à la diversité de compréhension du réel. C’est pour défendre ce rôle stimulant qu’il apparaît important de soutenir son émancipation vis-à-vis des standards de la production cinématographique ou audiovisuelle tant du point de vue de sa forme que de son contenu.
Par son action et son engagement, l’association Ardèche Images contribue depuis près de trente ans à la promotion et à la reconnaissance du film documentaire en France et à l’étranger, en proposant des réponses spécifiques aux enjeux de ce domaine : diffusion, conservation, formation, sensibilisation, production… L’association a toujours su garder cette même force d’invention et de proposition qu’à ses débuts pour se projeter dans l’avenir. Le conseil général de l’Ardèche qui accompagne depuis de nombreuses années son approche exigeante par une convention, a souhaité compléter sa politique en faveur du film documentaire par la signature d’une convention cadre avec la région Rhône-Alpes et la création d’un fonds de soutien à la réalisation de films documentaires.
Rencontre incontournable du film documentaire, des professionnels et du public, je suis assuré des conditions du plein succès des États généraux du film documentaire en cette année anniversaire.

Pascal Terrasse
Président du conseil général de l’Ardèche