Le programme de l'option réalisation

Sorry this page doesn't exist in english

Dessiné par Artem Iurchenko pendant les premiers contacts avec les caméras d'ici - novembre 2013

 

La pré-rentrée s’effectue pendant les États généraux du film documentaire de Lussas (4e semaine d’août). Les étudiants qui bénéficient d’une accréditation gratuite, mettent à profit toutes les opportunités pour voir des films et participer aux séminaires. Ils élaborent pendant cette semaine « un journal » de leur expérience qui servira de base pour le premier exercice tourné monté, à Lussas.

 

 

A Grenoble

Septembre / mi-novembre

Le cursus à l'Université Grenoble Alpes comprend les cours suivants : Histoire du genre documentaire, Cinéma et ethnologie, Cinéma et histoire, Cinéma du réel (dispensés par des enseignants qui sont pour la plupart réalisateurs et/ou théoriciens), et des TD sur les environnements professionnels. Le programme détaillé est à télécharger sur le site de l'Université Grenoble Alpes.

 

 

A Lussas

 

- Mi-fin novembre

Ateliers initiation

Tourné monté, cinétract / initiation son, image et montage.

 

- Décembre / janvier

Filmer la parole

Les étudiants réalisent leur premier objet filmique abouti, dans le cadre d'une tentative pour rencontrer «l'autre».

 

- Fin janvier

Retour aux fondamentaux de l'écriture cinématographique
Exercices vidéo et son, et intervention de cinéastes dans le cadre de master class.

 

- Février / mars
Film collectif

Il s’agit d’une expérience centrale à cette formation et qui lui est propre.

Les étudiants élaborent collectivement durant deux mois, toutes les étapes d’un film (écriture, tournage, montage) dont ils sont collectivement les auteurs réalisateurs. Les partis pris du film naissent de la mise en commun et de la confrontation par l’ensemble des étudiants réalisateurs de chaque étape de l’élaboration du film en devenir conçu et fabriqué collectivement. Le travail s’élabore sur la base d’un va-et-vient constant entre repérages sur le terrain, écriture, passage de relais d’un groupe de travail par un autre.

Ce film, moyen ou long métrage et tourné dans les environs de Lussas, fait l’objet d’une présentation publique.

Il constitue un démultiplicateur d’apprentissages. A mi-parcours de leur cycle d’études, les étudiants sont en mesure de formuler leurs intentions et d’en envisager le comment (technique, méthodologique, narratif), tout en ayant identifié à l’occasion de leur mise en commun, les « manières de faire » qui leur sont propres.

 

- Avril / juin
Film individuel de fin d'études

Ce film qui clôt l’année, est tourné dans les environs de Lussas, dans un contexte d’expérimentation mais aussi de contraintes propres à la production d’un court métrage de 10 à 30’.

Il s’agit pour les étudiants accompagnés tout au long du processus créatif par des réalisateurs et des monteurs, de passer de l’intuition d’une forme à un film fini. Le tournage a lieu à l’issue d’un travail d’écriture et de repérages qui aboutit à l’élaboration d’un dispositif spécifique et adéquat de captation du réel. Les  équipes se constituent à l’intérieur du groupe, au tournage comme on au montage.

Le visionnage critique de la matière filmée, avec les formateurs, permet aux étudiants de re-penser le dispositif afin que le réel réponde avec le plus d'éloquence possible aux questions posées par le cinéaste.

L'accompagnement du projet de film

Les étudiants sélectionnés sur un projet de réalisation en développent l’écriture tout au long de l’année. Ce travail accompagné ponctuellement par un tuteur, est nourri des pratiques de réalisation ainsi que du visionnement et de l’analyse de films, organisés par chaque intervenant.

Destinés à être produits à l’issue de la formation, ces projets de films sont présentés en octobre lors des Rencontres Premiers films. Une dizaine de films par an issus de ces rencontres bénéficient du dispositif de la collection Primavera.

 


Recrutement des étudiants

Calendrier des formations

Blog et Facebook de l'école documentaire

Accès et logements