Les Allées sombres
Claire Doyon
2015 - 23 min - HD - Couleur - France

Écorce rugueuse des arbres, tapis de feuilles mortes et de branchages, parois lisses de la grotte : le film de Claire Doyon s’impose d’emblée à nous comme une expérience de la sensation. Les surfaces touchées, explorées, comme lues, par les mains qui s’y promènent, composent un chemin d’autant plus séduisant qu’il ne suit ni balises ni ligne droite.
À l’écoute des bruits de la forêt, de la nuit, des cours d’eau, du vent et de l’orage, au plus près des animaux, du modeste scarabée à la majesté couronnée des cerfs, jusque dans les recoins sombres d’une grotte ruisselante où semble régner une figure mi-humaine mi-animale sortie d’une imagination d’enfant, nous parcourons auprès d’un personnage féminin mystérieux et à l’âge changeant, un territoire de rêve ou de souvenir. On l’explore et l’on s’y perd. On y projette des histoires et des images. Caverne plongée dans la pénombre, lieu par excellence de l’illusion, mais aussi refuge secret, cachette intime en retrait du monde, la grotte devient ainsi l’écrin dans lequel l’écho lumineux de "Pénélope" (FID 2012) s’offre soudain à nous. Une histoire sans mot s’écrit sur les murs et ouvre la voie à la poésie.
(Charlotte Garson, FID Marseille, 2015)



Auteur-Réalisateur : Claire Doyon
Image : Claire Doyon, Fred Piet, Céline Delezenne
Son : Stéphane Picard, Fred Piet
Montage : Fred Piet
Producteur délégué : Cofilms
Coproducteur : Coco Tassel

Distribution


Distributeur : Cofilms

Distinctions

2015 - FIDMarseille (Festival International de Cinéma), Marseille (France) : Compétition française