Le Viol
Crime de guerre en Bosnie
Laurence Jourdan
2005 - 52 min - DV Cam - Couleur - France

Dix ans ont passé depuis la signature des accords de paix qui, en décembre 1995, mettaient un terme à trois ans d'exode, de massacres et de tortures en Bosnie.
Ces dix années de paix n'ont cependant pas eu raison de la souffrance de milliers de femmes aujourd'hui encore meurtries et hantées par le spectre de la guerre. Ces dix années ne leur ont pas non plus permis d'oublier les tortures spécifiques auxquelles elles ont été soumises : le viol et autres violences sexuelles.
Entre 20 000 et 50 000 femmes bosniaques ont été ainsi violées durant la guerre. Bon nombre d'entre elles n'ont pas survécu. Il est des blessures invisibles qui continuent de meurtrir des centaines d'entre elles dix ans plus tard, et qui continueront de meurtrir leur descendance, leur communauté, des années encore.
En Bosnie aujourd'hui, on veut oublier la guerre. Et pourtant, combien de victimes ignorées vivent aujourd'hui dans la solitude de leur souffrance. Combien de femmes et de jeunes filles se sentent-elles oubliées, abandonnées par la paix.
Derrière cette Bosnie qui aujourd'hui s'offre paisible et verdoyante, se terre celle qui reste criblée de balles.
En 2001, le viol fut qualifié de crime de guerre et de crime contre l'humanité par le Tribunal de La Haye pour l'ex-Yougoslavie.



Auteur-Réalisateur : Laurence Jourdan
Image : Nathanaël Jourdan, Marine Tadié
Montage : Marie-Jo Audiard
Producteur délégué : AMIP (Audiovisuel Multimedia International Production)
Participation : France 5

Distribution


Distributeur : Doc & Film International
Distributeur non commercial : ADAV

Distinctions

2006 - FIPA (Festival International de Programmes Audiovisuels), Biarritz (France) : Documentaire de création et essais