Instructions pour une prise d'armes
Laurent Krief
2013 - 60 min - Digital vidéo & HDV & téléphone portable - Couleur - France

Une heure.
C’est la durée de ce premier cours d’"Instructions pour une prise d’armes".
Dans ce cours, le professeur sera le réalisateur ignorant d’un premier film pour toute une année scolaire.
Le spectateur – puisque tout cours est un spectacle – doit ici être averti que ce film (un cours) ou ce cours (un film) sera porté par l’Idée du communisme. La première leçon avant de commencer est : pas de leçon sur comment, quand, ni même pourquoi prendre les armes – que ce soit pour s’arracher à un état d’impuissance face à la tragédie à laquelle nous assistons ou pour se déjouer de notre rôle de victime dans cette même tragédie - ce qui peut revenir au même – mais seulement l’injonction : prenons les armes dans cette tragédie où le Capital est devenu le Réel de nos vies. Zizek. Voilà donc l’idée. Ou bien encore ces mots comme synopsis :
"L’Idée du communisme.
Encore.
Corps d’adolescents. Corps révolutionnaires.
Travailler au corps l’idée de l’émancipation.
Partir de l’imaginaire de Jules Vernes pour un voyage initiatique au centre de la Terre avec Arthur Rimbaud.
Prendre la route de Damas avec Saint Paul pour rejoindre le royaume des enfants de Cham. Y suspendre le temps, isocèle à l’histoire des guerres / des mondes, le temps d’une rencontre entre un père et les songes d’Asie de son fils. Mettre en lumière la question syrienne et son objet cause du désir, le joyaux de la couronne : la Palestine. Echanges à coups de Chroniques de la tristesse ordinaire.
Puis dresser des barricades avec Parsifal - décor d’une mise en scène où se joue la République de Platon.
S’approprier l’espace et le texte. Des images poétiques aux images politiques, des mathématiques à la dialectique. “La dialectique chère Amantha, la dialectique!”. Joy Division. Pour une cérémonie moderne. Symbole d’une lutte à mener. Elever l’impuissance à l’impossible. Faire de l’Idée "une bombe atomique spirituelle". A bullet in the head. De Saint Paul à Mao. Calquer les révoltes syriennes sur les barricades qui auront eu lieu "chez nous". Symbole du déchirement d’une grimace à venir : le Réel."



Auteur-Réalisateur : Laurent Krief
Image : Laurent Krief
Son : Laurent Krief
Montage : Laurent Krief
Producteur délégué : Laurent Krief

Distribution


Distributeur : Laurent Krief
Disponible au Club du doc

Distinctions

2013 - FIDMarseille (Festival International de Cinéma), Marseille (France) : Prix des Rencontres cinématographiques Cerbère-Portbou
2013 - États généraux du film documentaire, Lussas (France) : Expériences du regard