Les États généraux du film documentaire 2003 origine The Passing

Illustration
The Passing
Bill Viola
1991 - 54'

The Passing est non seulement considéré comme le chef-d’œuvre de Viola, mais aussi comme l’une des principales œuvres de l’art vidéo de ces dernières années. Le film, qui contient des éléments autobiographiques, se situe entre le conscient et l’inconscient, entre le rêve et la réalité. En 1991, Viola assiste la même année à la mort de sa mère et à la naissance de son second fils. The Passing expose le déclin lent et régulier d’un être jusqu’à sa totale extinction, au fil des prises vidéo qui décrivent l’avancée inexorable de la maladie dans le corps d’une vieille femme. Cette expérience traumatisante est scandée par des séquences où l’artiste est montré respirant difficilement dans son lit, s’éveillant terrorisé, se rendormant, glissant sans fin d’une phrase onirique à une autre.