Les États généraux du film documentaire 2016 Fragment d’une œuvre : Babette Mangolte The Cold Eye (My Darling, Be Careful)

Illustration
The Cold Eye (My Darling, Be Careful)
Babette Mangolte
1980 - États-Unis - Noir & Blanc - 90'

« Un film “narratif” centré sur de jeunes artistes vivant à New York vers 1979. Le film parle d’un certain stade dans l’évolution d’une jeune artiste, qui aborde le monde réel selon sa propre notion idéaliste de ce que l’art est censé accomplir. On ne la voit jamais. Elle est l’œil de la caméra. Lorsque quelqu’un s’adresse à la caméra et dit : “Sois prudente, ma chérie”, il s’adresse peut-être à elle ou bien à vous, spectateurs. Le dispositif de la caméra subjective remet en question l’idée que le spectateur se trouve dans une position d’observateur impartial. » (B. M., 1980)


Auteur : James Barth, Babette Mangolte
Image : Babette Mangolte
Montage : Babette Mangolte
Interprétation : Kim Ginsberg, George Deem, Power Boothe, Saskia Noordhoek-Hegt, Ela Troyano, James Barth, Maggie Grynastyl, Valda Setterfield
Production : Babette Mangolte