Les États généraux du film documentaire 2012 Fragment d'une œuvre : Ben Russell et Jean Rouch Let Each One Go Where He May

Illustration
Let Each One Go Where He May
Ben Russell
2009 - États-Unis - Couleur - 135'

L’ombre de Jaguar plane sans doute au-dessus de Let Each One Go Where He May, évocation des communautés noires qui se sont constituées à l’abri de la forêt, au Suriname. Le principe est le même : la réalité humaine d’une terre se découvre à nous à travers le cheminement de deux frères. De l’éveil des jeunes gens à leur arrivée en ville (à leur disparition dans la cohue urbaine), nous nous déplaçons non dans le monde réel, mais à l’intérieur de catégories de la géographie humaine (la nature, la campagne, la ville, la pollution) qui structurent et codifient notre perception de la réalité — et donc aussi la prétendue spontanéité du plan rouchien. L’image aussi est une prison. Peut-on y échapper ? (Yann Lardeau)


Image : Ben Russell, Chris Fawcett
Son : Brigid McCaffrey
Montage : Ben Russell
Production : Ben Russell
Distribution : Light Cone (lightcone@lightcone.org, +33 (0)1 46 59 01 53)