Les États généraux du film documentaire 2000 pleinair L’Homme aux semelles d’or

Illustration
L’Homme aux semelles d’or
Omar Amiralay
2000 - couleur - 54'

Portrait du richissime homme d’affaires libanais Rafiq Hariri, qui bâtit sa fortune dans les pays du Golfe. Ancien premier ministre de la « reconstruction » qui a voulu faire de Beyrouth une Mecque des investisseurs et spéculateurs arabes et occidentaux. Un film qui se veut, sur un ton ironique, un pamphlet sur l’argent, le bien et le mal, une sorte de western sur fond de ruines et de spéculations. En effet, l’argent, qui est indéniablement synonyme de bonheur pour certains, ne signifie-t-il pas le malheur pour le plus grand nombre ? L’ultra-libéralisme, qui est devenu le credo économique envahissant, peut-il être la base d’une reconstruction harmonieuse d’un pays dévasté par la guerre ou n’est-ce qu’une bulle spéculative destinée à exploser ? Hariri va être contraint de se mettre en question.


Auteur : Omar Amiralay, Hala Alabdalla
Image : Hanna Ward
Son : Florent Lavallée
Montage : Chantal Piquet
Production : AMIP, La Sept ARTE, Maram CTV, YLE/TV1
Distribution : AMIP