Les États généraux du film documentaire 2003 Ces films qui nous regardent André S. Labarthe, de la tête aux pieds

Illustration
André S. Labarthe, de la tête aux pieds
Isabelle Rèbre
2002 - France - Couleur & Noir et blanc - 45'

Dans les années 60, André S. Labarthe part avec une équipe de télévision à Los Angeles et filme John Cassavetes, John Ford, Alfred Hitchcock, etc. Depuis cette époque et la création de Cinéma de notre temps, à la liste des cinéastes sont venus s’ajouter des noms de peintres, de danseurs, d’écrivains. Faire le portrait d’un portraitiste, c’est regarder le geste plutôt que le modèle. Dans ce portrait-essai, Labarthe nous ouvre ses portes, faisant apparaître les pièces d’un puzzle, jeu à multiples faces où je est un autre. La règle appliquée ici est la suivante : découper deux ou trois morceaux choisis dans le corps de sa filmographie et en saisir un mouvement qui va de la tête aux pieds.


Image : Gérald Dumour, Isabelle Rèbre
Son : François Pecoste, Mikhaïl Frontère
Montage : Catherine Vilpoux
Production : Les Productions de l’œil sauvage, INA, AMIP, TV 10 Angers
Distribution : Les Productions de l’œil sauvage