Les États généraux du film documentaire 2018 Écrire et développer un documentaire de création

Écrire et développer un documentaire de création


Atelier – Jeudi 23 à 10h00, Salle Cinéma

Comme tous les ans, le CNC organise un atelier autour du développement d’une œuvre documentaire ayant bénéficié d’un soutien du Fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle Documentaire de création. Il portera sur le projet 11 Joconde valent mieux qu’une, d’Alessandro Mercuri et Haijun Park, produit par Stéphane Jourdain (La Huit production, Paris) qui a bénéficié des aides à l’écriture et au développement en 2016.
Outre la problématique de la genèse du projet, du travail d’élaboration de l’écriture et du développement de la production, l’atelier se concentrera sur le travail de réécriture du projet et le dialogue entre fiction et documentaire.
Alessandro Mercuri est un auteur et réalisateur franco-italien. Il a réalisé des documentaires et des vidéos primés et projetés en festivals, musées et galeries d’art. Il est l’auteur de plusieurs essais littéraires et récits publiés aux éditions Léo Scheer, Gallimard et art&fiction.
Haijun Park est une artiste coréenne. Elle a exposé son travail aux États-Unis, au Canada, en Corée et en Europe.
La Huit produit, post-produit, édite et distribue des films depuis bientôt trente ans dans les genres du documentaire, de la fiction et du spectacle vivant. Ses équipes accompagnent des auteurs et des réalisateurs qui développent des œuvres audacieuses et exigeantes.

Résumé :
En 1911, la Joconde est volée au Louvre. Mais durant sa disparition, de nombreuses Joconde surgissent de nulle part. Pourquoi y a-t-il tant de Joconde ? Bien sûr, le tableau volé réapparait deux ans plus tard en Italie. De nos jours, le Marquis de Montmartre, un riche excentrique, hérite de l’une d’elles. Subjugué par sa Joconde, il en perd la raison. Avec l’aide d’un détective et d’une voyante, il décide d’enquêter pour percer son mystère.


Atelier animé par Valentine Roulet, Cheffe du Service de la création (CNC).
En présence des auteurs, Alessandro Mercuri et Haijun Park, et du producteur, Stéphane Jourdain.