Les États généraux du film documentaire 2016 Région Auvergne-Rhône-Alpes

Région Auvergne-Rhône-Alpes


Sans faire trop de « cinéma », c’est avec beaucoup de fierté qu’Auvergne-Rhône-Alpes peut revendiquer un lien fort – tout à la fois intime et historique – avec l’aventure cinématographique, une aventure engagée il y a plus de trente-six mille ans, dans la Grotte du Pont d’Arc, dans ce département de l’Ardèche auquel nous sommes attachés, et qui, en passant par l’invention du cinématographe par les frères Lumière à Lyon, fait qu’aujourd’hui notre nouvelle grande région continue à aimer le cinéma et à le soutenir.
S’il illumine depuis plus d’un siècle les cinq continents, le cinéma est assurément chez lui en Auvergne-Rhône-Alpes, et on le doit aussi pour beaucoup aux nombreux rendez-vous qui, à l’image de Lussas, contribuent à le célébrer et faire vivre cette passion. Rendez-vous dont le rayonnement s’étend bien au-delà de nos frontières, les États généraux du film documentaire constituent un lieu singulier, mais qui s’écrit toujours au pluriel.
Lieu de rencontres pour curieux et passionnés, c’est aussi forcément un lieu d’immersion, en même temps qu’un lieu d’exploration pour les chercheurs et les cinéphiles : exploration des pratiques ou des formes documentaires, exploration de l’image, de ses possibles et de ses limites – Lussas s’est imposé comme le visage d’un cinéma en mouvement, comme le lieu d’une réflexion sur la fabrique de l’image, sur l’évolution de notre rapport à l’image, sur sa capacité à remodeler et réécrire le réel.
Ce que les langues ne peuvent pas toujours traduire, le cinéma, lui, le peut, et c’est ce qui le rend irremplaçable : lieu d’ouverture sur nous-mêmes, Lussas est aussi et enfin un lieu d’ouverture sur le monde, car c’est bien toujours in fine le monde qui constitue l’horizon ultime du film et du cinéma.
Merci à Lussas de nourrir cet appétit de découverte, et excellente édition à toutes et tous !

Laurent Wauquiez
Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes