Les États généraux du film documentaire 2011 Édito Conseil général

Édito Conseil général


L’Ardèche est une terre d’images. Des premières peintures de l’humanité créées par l’homme il y a trente-deux mille ans – celles de la Grotte Chauvet – à la numérisation en cours des salles de cinéma, le Conseil général s’implique au quotidien dans la valorisation et le développement des arts visuels.

Soutien à la création et à la diffusion cinématographique, sensibilisation et éducation à l’image, développement des formations universitaire et professionnelle, accompagnement des associations et manifestations… En ces temps incertains où les réformes territoriales et fiscales mettent à mal cinquante ans de décentralisation culturelle, le Conseil général continue à mener une politique exigeante et de qualité sur le territoire ardéchois.

Je suis à cet égard particulièrement fier d’accompagner les États généraux du film documentaire, point d’orgue d’un travail mené tout au long de l’année par l’association Ardèche Images.

Dans un environnement propice aux implications culturelles et aux rencontres artistiques, les films documentaires de création, témoignages d’une époque, s’offrent, le temps d’une semaine, au regard des spectateurs. Non compétitif, les États généraux font la part belle à la diversité des écritures documentaires et des sujets où nous devenons, tour à tour, acteurs et spectateurs du monde qui nous entoure.

À l’ensemble des festivaliers, je souhaite de belles rencontres et un agréable séjour en Ardèche.

Pascal Terrasse
Président du Conseil général de l’Ardèche
Député de l’Ardèche