Les États généraux du film documentaire 2011 CNC - De l'écrit à l'écran

CNC - De l'écrit à l'écran


Cette année, en complément de l’atelier autour du processus de développement d’une œuvre documentaire, deux films issus des ateliers des années précédentes seront projetés et débattus en présence des réalisateurs et des producteurs : Monsieur M, 1968 de Laurent Cibien et Isabelle Berteletti produit par Lardux Films et L’Été de Giacomo, premier film d’Alessandro Comodin coproduit par Faber Film (Italie), Les Films d’Ici (France) et le collectif Les Films Nus (Belgique). Outre un soutien du Fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle, les deux films ont également bénéficié d’une aide à la production de films de court métrage du CNC.

Le débat autour de Monsieur M, 1968, essai documentaire à partir d’un matériel que l’on pourrait qualifier d’art brut (l’agenda) et nourri du travail musical qui porte l’architecture du film, de la première à la dernière image, sera centré sur la collaboration artistique entre les réalisateurs, Isabelle Berteletti, par ailleurs compositrice, et Laurent Cibien, documentariste et grand reporter, et les producteurs Christian Pfohl et Barbara Levendangeur de Lardux Films.

La singularité de L’Été de Giacomo, outre sa dimension cinématographique forte, réside dans le décalage important entre la première version du projet soutenue à l’aide à l’écriture et son aboutissement, radicalement différent de la proposition initiale, après trois années de maturation, et en même temps pas si éloigné...

La coproduction européenne et ses complexités seront également au cœur du débat.

Jeudi 25 août à 14h30, Salle 2.
Débat animé par Valentine Roulet (CNC), en présence d'Isabelle Berteletti, Laurent Cibien, Christian Pfohl et Alessandro Comodin.