Les États généraux du film documentaire 2010 Projections dans les villages et chez l'habitant

Projections dans les villages et chez l'habitant


Les États généraux, ce sont aussi, en parallèle, la projection dans les villages alentour d’un certain nombre de films de la programmation, en présence de leur(s) auteur(s). L’objectif est bien de prolonger la rencontre entre les œuvres et le public, au-delà de Lussas, de sa temporalité, de son rythme. Sur la place du village quand le temps le permet, ou en salle, ce sont ainsi six soirées prévues durant la semaine, chacune suivie d’un échange avec le réalisateur. Cette année, la manifestation a noué un partenariat avec la jeune association Histoire(s) de voir – Ardèche, ce qui permettra de donner un écho supplémentaire, sur d’autres communes que Eyriac, Saint-Laurent-sous-Coiron et Lavilledieu, pour aller à Genestelle, Saint-Michel-de-Boulogne et Saint-Andéol-de-Vals.

Parallèlement à ces projections publiques, nous organisons d’autres projections, mais cette fois-ci dans un cadre familial puisqu’elles se déroulent « chez l’habitant ». Le principe reste cependant le même, un réalisateur vient présenter son film, auprès d’une famille de Lussas, qui aura pour l’occasion invité ses voisins, ses amis, ses proches… Le caractère intimiste rend souvent ces soirées très appréciées de tous !