Les États généraux du film documentaire 2010 Journée Sacem

Journée Sacem


La Sacem est de nouveau présente aux États généraux du film documentaire et propose, le vendredi 27 août, une journée complète dédiée au documentaire musical. Cette programmation mobilisera de nouvelles thématiques et des approches d'un genre dont la diversité rend compte, année après année, de la multiplicité des expériences musicales, dans le temps et l'espace, à l'image même du projet porté dès l'origine par Lussas.

Au cours de la matinée, Eric Darmon, auteur, réalisateur et producteur animera une rencontre au cours de laquelle il évoquera la phase de pré-production, en amont de la réalisation d’un film documentaire musical spécifique : le portrait. À l’aide d’extraits de certains de ses films, seront évoqués les cheminements souvent complexes entre l’intention et la réalisation de cet objet particulier, la question de la rencontre avec la personnalité portraiturée et les recherches biographiques et documentaires complémentaires permettant de construire de manière définitive le scénario du film. Ce sera aussi l’occasion d’aborder les doutes, émergeant à toutes les phases de la fabrication d’un film, les difficultés de financement, la mise en production et aussi les relations avec les diffuseurs dans cette phase de préparation de l’œuvre audiovisuelle.

Suivra un après-midi consacré à la transmission des musiques traditionnelles dans le documentaire qui abordera plusieurs manières de faire, plusieurs époques, plusieurs présupposés idéologiques mis dans la perspective des atouts et dangers actuels de la mondialisation. À cette fin, Hélène Delaporte, ethnomusicologue et réalisatrice, Franck Cassenti et Yves Billon rendront compte de leurs propres expériences et échangeront sur les modalités particulières de réalisation des films portant sur les musiques du monde — notamment celles des Gnawa, de la Péninsule indienne (Pakistan, Rajasthan, Uttar Pradesh), de Cuba ou encore de migrants albanais en Grèce du Nord… Cette thématique sera aussi l’occasion de saluer quelques personnalités, films ou évènements du champ des musiques du monde tels Jean Rouch, Gilbert Rouget, Satyajit Ray…

Enfin, la journée se conclura par la projection du film La Peau sur la table - Un portrait de Bernard Cavanna réalisé par Delphine de Blic, auquel la Sacem a attribué cette année son Prix du film documentaire musical. Ce prix sera remis à l’issue de la soirée par Edith Canat de Chizy, compositeur, présidente de la Commission de la Musique Contemporaine de la Sacem et du jury qui ont consacré ce film.

Par ailleurs, cette année, la Sacem est aussi associée à la Scam pour la projection, le mercredi 25 août, de Vive le son ! Florilège sonore du film documentaire réalisé par François Porcile. Musicologue et cinéaste reconnu, François Porcile avait présenté l’an dernier dans la précédente journée Sacem à Lussas, une intervention remarquée sur la thématique « Images et musiques de propagande (1936-1949) », illustrée par des films et extraits de films particulièrement forts de cette période troublée. Le film qu’il propose cette année se présente comme un subtil parcours musical et sonore retraçant l’histoire de la musique au cœur du documentaire depuis 1929.

Olivier Bernard, action culturelle Sacem


Coordination : En présence de Olivier Bernard et Aline Jelen (action culturelle Sacem).


Invités : Yves Billon, Delphine de Blic, Edith Canat de Chizy, Franck Cassenti, Bernard Cavanna, Éric Darmon, Hélène Delaporte, François Porcile.